Newsroom

top news

Here are our latest news, be it press articles, trainings, conferences or blog entries. Stay tuned for WISE’s latest activities joining our Linkedin page !

Philanthropie en famille: promesse incomprise de la pérennité?

September 2017

Extrait “Les cahiers de la Banque de Luxembourg #3”

La philanthropie en famille peut être un formidable ciment intergénérationnel pour autant que génération en charge et génération montante arrivent à se compléter dans leurs différences. Pour avoir accompagné de nombreuses familles dans la concrétisation de leurs projets philanthropiques, Etienne Eichenberger, cofondateur de WISE philanthropy advisors, nous livre son analyse sur les enjeux de la philanthropie en famille.

UNE PHILANTHROPIE FAMILIALE QUI VA EN S’AFFIRMANT

Quand nous abordons avec des entrepreneurs la question de leur engagement sociétal ou philanthropique, nombreux sont ceux mettant en avant que leur responsabilité première est d’abord la création et la sauvegarde d’emplois notamment à l’échelle locale, ainsi que le bien-être des familles de leurs collaborateurs. La générosité, elle, trouve sa place par petites touches et avec discrétion là où, dans le monde anglo-saxon, elle est culturellement et publiquement assumée. L’engagement, qu’il soit en faveur de l’art, de la religion, de la santé ou de l’éducation, n’est que rarement abordé même à l’occasion des dîners et réunions de famille. Ces dernières années, pourtant, nous observons de plus en plus de groupes familiaux qui créent des fondations d’utilité publique. Le patrimoine devient alors un incroyable outil qui leur offre une opportunité de prendre des engagements et de découvrir l’altérité sociale et économique tout en ayant une emprise positive sur elle. En d’autres termes, le patrimoine permet d’être et de faire ensemble. Espace de collaboration entre les générations (pour se rencontrer dans ses points communs et ses différences), la philanthropie vient souvent compléter le projet d’entreprise familiale ou donner un visage tangible au patrimoine financier de la famille. Pour la génération en charge, elle est un moyen de faire vivre et de cultiver des valeurs qui inspirent la génération montante. L’objectif peut également être celui d’offrir un espace dans lequel les jeunes peuvent apprendre le sens des engagements ou encore à s’accorder sur un budget de donation. La fondation familiale peut ainsi servir d’antichambre à l’entreprise familiale pour qui aspire un jour à l’intégrer ou, au contraire, offrir un rôle à ceux qui souhaiteraient faire carrière ailleurs tout en restant dans le giron familial.

LES ASPIRATIONS DE LA GÉNÉRATION MONTANTE

S’inscrivant dans l’élan des engagements de ses prédécesseurs, la nouvelle génération est cependant mue par de nouveaux repères. En quête de sens, elle cherche sa place au sein d’un héritage matériel et immatériel. Soucieuse de concilier ses aspirations et ses compétences dans le projet familial, elle oscille entre conviction et tâtonnement. Ambitieuse, connectée et empreinte de cohérence, elle explore et développe de nouveaux mécanismes prônant une philanthropie et un investissement responsables. L’impact devient aussi important que la cause soutenue. La nouvelle génération investit de nouvelles pistes pour identifier des projets, les suivre et générer un impact positif auprès de la société. Comme le souligne une recherche de nextgendonors.org qui fait date, alors que la génération actuelle soutient principalement les domaines de l’art et de la culture, la Next Gen privilégie le renforcement des droits civiques, le lobbying des politiques publiques (advocacy), ainsi que la défense de l’environnement et de la cause animale. Dans un monde instable, faisant face à de multiples challenges, ce sont autant de choix qui manifestent une volonté réelle de participer à la construction d’une société plus responsable, équitable et harmonieuse. Assistant à une discussion entre des jeunes défavorisés vivant dans une favela de São Paolo et suivant un programme de réinsertion et les enfants d’un donateur ayant le même âge, une jeune philanthrope me disait : « Nous avons entre nous bien plus en commun que de différences. Pourtant, pour eux, cette formation professionnelle est l’opportunité d’une vie. Moi, je fais face à trop d’opportunités dans ma vie et je suis indécise face à mes choix ». Nelson Mandela disait des choix qu’ils devaient refléter nos espoirs et non nos peurs. La nouvelle génération est sensibilisée plus jeune à la philanthropie, car le sujet est aussi actuel que les besoins sont criants. Grâce à la philanthropie, ils héritent d’un patrimoine immatériel, d’un savoir-faire et d’un savoir-vivre qu’ils doivent appréhender, développer puis transmettre. Car cette philanthropie peut être un ciment avec leurs parents, et un jour avec leurs propres enfants, pour autant qu’ils trouvent à leur tour comment se compléter dans leurs différences. Acteurs clés de l’économie, mais aussi d’une stabilité sociale dont la fragilité semble grandissante, ces familles d’entrepreneurs transmettront à travers l’exemplarité de leurs comportements cette idée que le patrimoine a des valeurs plutôt qu’une valeur.

Ideas

A perspective on impact investing

October 2015

Etienne Eichenberger and Maurice Machenbaum describe two approaches to impact investing, which are proving increasingly attractive to Family Offices whose clients want to do well by doing good.

Discover

A perspective on strategic philanthropy

November 2013

To give means to make decisions: these decisions incur specific demands when expectations increase. The donor becomes a philanthropist when he wants a more structured and proactive process.

Discover

A perspective on family philanthropy

July 2010

Crafting a philanthropic project within a family can perpetuate traditions and family values. The co-founders of WISE tell about their experience as philanthropic advisors.

Discover

Events

May 2017

Workshop with social enterprises: how to facilitate access to employment for underprivileged young people?

Extrait “Les cahiers de la Banque de Luxembourg #3” La philanthropie en famille peut être un formidable ciment intergénérationnel pour autant que génération en charge et génération montante arrivent à se compléter dans leurs différences. Pour avoir accompagné de nombreuses familles dans la concrétisation de leurs projets philanthropiques, Etienne Eichenberger, cofondateur de WISE philanthropy advisors, […]

Read more

December 2016

Philanthropy Breakfast: The Destructive Power of Family Wealth

M. Marcovici shared his experience of working with global wealth owners and the private banks, trustees and advisors servicing them.

Read more

November 2016

Grantmaking Foundation Course 2016

The Center for Philanthropy Studies (CEPS) and WISE are organizing for the fifth time a course for grant-making foundations in the French speaking part of Switzerland.

Read more

October 2015

Transmission of family companies: what places for the philanthropy?

Seminar in association with Schellenberg Wittmer
in October 12th, 2015

Read more